CESD-Oikos-989x90

Le lundi 06 décembre 2021

Recherche:

Mutation du travail et renouvellement du syndicalisme

Lancement de la Revue vie économique, volume 4, numéro 4 – La Revue vie économique vient de mettre en ligne son plus récent numéro sur le thème Mutation du travail et renouvellement du syndicalisme. Préparé en collaboration avec Josée Lamoureux (Service des relations du travail, CSN) et Martine D’Amours (professeure à Université Laval), nous avons choisi d’aborder les enjeux reliés aux mutations du marché du travail et au nécessaire renouvellement du syndicalisme, au Québec et ailleurs. Les transformations du marché du travail, en particulier la montée du travail atypique (qui concerne 38% de la main-d’œuvre québécoise), représentent des défis nouveaux de protection sociale et de représentation des travailleurs.

Dans l’économie du savoir, par exemple, qui représente une part grandissante des emplois dans les pays développés, on trouve de nouvelles identités de travail et de nouvelles demandes de reconnaissance qui ont peu à voir avec les identités ouvrières traditionnelles. Le mouvement syndical doit donc s’interroger sur les formes de protection qui pourraient s’appliquer aux personnes, de plus en plus nombreuses, qui sont exclues ou moindrement couvertes par les régimes mutualisés de protection sociale et par le régime général de représentation collective. Mais il faut en même temps constater que de nouvelles initiatives sont en train d’émerger (par exemple dans le domaine de l’économie verte) et que de nouvelles stratégies sont mises en œuvre (par exemple le regroupement des forces syndicales ou la solidarité internationale).

Compte tenu de ces nouvelles réalités du monde du travail, le mouvement syndical doit s’interroger sur sa pertinence pour l’avenir, non pas en raison de l’amoindrissement du rôle qu’il peut continuer à jouer, mais du fait de sa moindre capacité à mobiliser le travail et d’un rapport de force affaibli face à un capital qui, par ailleurs, se radicalise sur la droite. Comment travailler avec les groupes sociaux qui œuvrent dans les secteurs atypiques et auprès des non-syndiqués de manière à reconstruire un contre-pouvoir solide et une légitimité renouvelée ? Quelles formes d’organisation seraient susceptibles de répondre aux enjeux actuels ? C’est de cela que traite ce numéro.

Discussion

Pas de commentaire pour “Mutation du travail et renouvellement du syndicalisme”

Commentaire

Inscrivez votre courriel ci-dessous pour recevoir le bulletin hebdomadaire:

Agenda Public

Un code est requis pour ajouter des evenements a l'agenda.
Appuyez sur "Obtenir un code" ci-dessous pour s'inscrire.

Si vous avez un code, inserez votre code ci-dessous:

Votre compte étant nouveau, s'il vous plait enregistrer vos informations:











Informations sur l'evenement a ajouter: