CESD-Oikos-989x90

Le mardi 23 janvier 2018

Recherche:

Les chiffres de la semaine : les coûts de l’inaction dépassent ceux de l’atténuation

Les statistiques de la semaine proviennent du site Sceptical Science. À partir des scénarios ‘Representative Concentration Pathways’ (RCP) utilisés dans le 5e rapport du GIEC, des chercheurs ont évalué divers sentiers de développement économique pour en mesurer les impacts. Chaque scénario représente un ensemble de conditions initiales et de projections sur l’horizon 2100. On va du scénario où l’intensité carbone est la plus faible (2 W/m2) en 2100 à celui où elle est la plus élevée (8,5 W/m2). On trouve dans le graphique d’aujourd’hui les résultats de performance économique de ces simulations. Ils indiquent que plus l’intensité carbone est élevée, moins la performance économique est bonne. Autrement dit, les coûts inférieurs de la lutte aux changements climatiques au début de la période de simulation pour les scénarios RCP6 et RCP8,5 sont complètement dépassés par les dégâts (en termes de coûts) économiques, sociaux et environnementaux supérieurs dans le long terme. A contrario, les dépenses supérieures au début de la période du scénario RCP2 pour diminuer les émissions de GES sont complètement compensés par une meilleure performance économique.

Discussion

Pas de commentaire pour “Les chiffres de la semaine : les coûts de l’inaction dépassent ceux de l’atténuation”

Commentaire

Inscrivez votre courriel ci-dessous pour recevoir le bulletin hebdomadaire:

Agenda Public

Un code est requis pour ajouter des evenements a l'agenda.
Appuyez sur "Obtenir un code" ci-dessous pour s'inscrire.

Si vous avez un code, inserez votre code ci-dessous:

Votre compte étant nouveau, s'il vous plait enregistrer vos informations:











Informations sur l'evenement a ajouter: