CESD-Oikos-989x90

Le dimanche 17 juin 2018

Recherche:

La Chambre de commerce des États-Unis planifiait une campagne de désinformation contre ses opposants

Dans un billet publié la semaine dernière, je soulignais l’évolution tout à fait indécente des profits des entreprises du secteur du pétrole. Ces entreprises, qui représentent déjà le plus puissant lobby opposé à la nécessaire lutte contre les changements climatiques, symbolisent également une des pires forces réactionnaires mettant en danger non seulement notre mode de vie actuel, tel que nous l’avons connu jusqu’à maintenant, mais le système démocratique qui a permis de le produire et, jusqu’à preuve du contraire, le seul qui peut nous permettre de transformer l’évolution actuelle pour éviter le pire..

Les pétrolières étatsuniennes font parties du groupe des membres les plus influents de la Chamber of Commerce (CoC) des États-Unis. Ce sont elles qui ont donné à cette association patronale le discours « négationniste » face à la réalité des changements climatiques et qui financent les campagnes anti-Obama de la CoC. Après le discours du président à la Nation, la CoC s’est publiquement opposée à la volonté exprimé par Obama de doubler la production d’énergie renouvelable d’ici 2035 grâce à la récupération des milliards $ de subventions allouées à l’industrie pétrolière et gazière.

« Raising taxes on the industry that fuels our lives shows a profound detachment from our energy and economic reality, » aurait affirmé Karen Harber, anciennement attachée à l’ex-président Bush, maintenant présidente de l’Institute for 21st Century Energy (créée par le CoC), attaquant la proposition Obama comme étant trop ambitieuse !!! Mais comme le précise Brad Johnson, de WonkRoom, la vrai energy and economic reality des énergies fossiles, aux États-Unis, c’est plutôt une pollution qui tue près de 20 000 personnes chaque année, alors que les profits de l’industrie connaissent des sommets indécents.

Mais la Chambre de commerce des États-Unis ne représente pas seulement l’une des organisations phare du mouvement négationniste, elle est le leader du « front du refus » qui s’oppose à tous les projets de l’Administration Obama, tels que le marché des permis d’émission de GES, la réforme du système de santé, la régulation du système financier et la taxe sur les entreprises. Comme je le mentionnais dans un billet en 2009, la Chambre de Commerce a été le fer de lance d’une campagne (de 200 millions $ !!!) contre la volonté du gouvernement de faciliter les démarches de syndicalisation des travailleurs étatsuniens (Employee Free Choice Act).

Or, on apprenait plus récemment que qu’elle aurait aussi donné un mandat à un regroupement de lobbyiste et de firmes de sécurité (appelé Team Themis) pour une campagne de dénigrement de ses opposants, en particulier contre ThinkProgress – un site web progressiste proche du mouvement syndical -, le syndicat des employés du secteur des services (SEIU) ainsi que des associations qui s’opposent à ses pratiques telles que Change to Win, US Chamber Watch et StopTheChamber.com. La campagne de désinformation devait diffuser de fausses informations et utiliser des hackers contre les sites web de ses opposants. Un budget de 2 millions $ était alloué à ce projet…

Discussion

Commentaire pour “La Chambre de commerce des États-Unis planifiait une campagne de désinformation contre ses opposants”

  1. [...] patronale est de la même eau idéologique que la Chamber of Commerce (CoC) des États-Unis. Au cours du mandat de l’administration Obama, cette dernière s’est opposée au projet de doubler la production d’énergie renouvelable [...]

    Écrit par Oikos Blogue | Un patronat réactionnaire qui ne pourra qu’être galvanisé par sa victoire contre le gouvernement Marois | octobre 16, 2012, 6 h 10 min

Commentaire

Inscrivez votre courriel ci-dessous pour recevoir le bulletin hebdomadaire:

Agenda Public

Un code est requis pour ajouter des evenements a l'agenda.
Appuyez sur "Obtenir un code" ci-dessous pour s'inscrire.

Si vous avez un code, inserez votre code ci-dessous:

Votre compte étant nouveau, s'il vous plait enregistrer vos informations:











Informations sur l'evenement a ajouter: